Les aphoaimes sont des aphorismes amoureux qui songent à devenir poèmes, mais aussi des songes poétiques réclamant l’amour de l’aphorisme

La pomme est le fruit qui fait tomber du paradis, ta mangue est le fruit qui permet d’y remonter

– Fréderique Vianlatte (2021)

DOUCE MUSIQUE

J’aime soufflé
Entre tes lèvres
Le son parfumé
De ton corps

– Fréderique Vianlatte (2021)

Plonger dans ton corps comme on plonge dans le désespoir : de tout mon être sans même penser à en sortir un jour

– Fréderique Vianlatte (2017)

Sans cesse cesser de penser à ceux qui cessent pour penser sans cesse à tes fesses

– Fréderique Vianlatte (2021)

Vénération

Saint
Et le blanc seing
De jouir
Entre tes seins

– Fréderique Vianlatte (2020)

J’ai vu entre tes fesses le sourire infini de la vie

– Fréderique Vianlatte (2016)

La vie est une larme qui perle au bout d’un sein

– Fréderique Vianlatte (2018)

Seule la solitude salit le silence

– Fréderique Vianlatte (2021)

La beauté de ton sourire me donne la force de changer le monde

– Fréderique Vianlatte (2017)

Ton visage est la lumière qui guide l’humanité vers la beauté

– Fréderique Vianlatte (2018)

Quand je m’élève entre tes bras, je tombe de si haut que la chute ne se termine jamais

– Fréderique Vianlatte (2015)

Sans cœur le cul est sans vit

– Fréderique Vianlatte (2011)

A la lumière du jour, la nuit n’est déjà plus qu’un souvenir

– Fréderique Vianlatte (2017)

Le dessein de ton sein est mon saint des saints

– Fréderique Vianlatte (2021)

Sous l’insolence splendeur de ton cul se cachent les trésors éblouissants de ton âme

– Fréderique Vianlatte (2001)

Renaissance

Que ma joie demeure en ton cœur
Comme ma queue meurt en ton cul
Pour mieux renaître !

– Fréderique Vianlatte (2017)

S’endormir dans tes bras, c’est se réveiller au Paradis

– Fréderique Vianlatte (2021)